dimanche 30 décembre 2012

Nouvel An

Et voilà Nouvel An approche à grands pas. D'habitude c'est la pire période de l'année pour moi. Noël est déjà difficile, mais Nouvel An est encore pire pour tout un tas de raisons.

Pourtant, cette année tout est différent, et j'ai encore beaucoup de mal à réaliser à quel point. Je mettais beaucoup d'espoirs dans mon déménagement à Lyon en 2011, mais je ne m'imaginais pas à quel point ça allait effectivement fonctionner.
C'est étonnant parce qu'au cour de cette année 2012, j'ai cru que tout avais empiré, que tout s'effondrait de nouveau. Et puis tout à coup, c'est l'inverse qui s'est produit : en l'espace de quelques semaines, à une vitesse fulgurante, tout s'est reconstruit de la plus dingue des façons.
J'ai enfin trouvé un travail qui me plait même s'il s'agit d'un temps partiel, et dans la même semaine j'ai trouvé un autre appartement qui me convient 100 fois mieux que l'ancien. Sans compter le reste, et notamment ma vie sociale, enfin.

J'ai énormément changé en l'espace de très peu de temps, j'ai beaucoup appris sur moi, sur mes défauts, et j'ai réussis à en corriger certains à mon plus grand étonnement. Ce n'est pas encore ça, la route est longue, mais pour une fois, je sens que ça va mieux. Pour la toute première fois, je sens que je suis confiante, et que pas mal de mes névroses ne sont pas aussi insurmontables qu'elles le paraissaient. En tout cas des personnes très chères à mon coeur m'ont prouvé cette année que je pouvais me battre contre elles et gagner...

Paradoxalement je dessine beaucoup moins, j'en ressens moins le besoin viscéral en fait. Ca me manque quelque part, mais en même temps je fais tellement plus de choses maintenant ! Alors je me dis que ce n'est peut-être pas une si mauvaise chose, puisque ça ne veut pas dire que je reste les bras croisés.

Et le plus incroyable dans tout ce qui se passe ces derniers temps, c'est que pour la première fois depuis des années et des années, je n'ai pas peur à l'approche de Nouvel An... Parce que pour la première fois de ma vie, je vais le "fêter" comme j'avais toujours rêvé de le fêter. Et ça non plus je n'en reviens pas, même si je suis morte de stress !

Bref, pour la première fois depuis longtemps, c'est un post bien positif que je publie pour cette fin d'année, et j'espère très sincèrement que les choses se poursuivront comme ça. En tout cas je voulais en garder une trace par ce message, pour m'en souvenir les jour où la vie sera plus difficile.


2 commentaires:

  1. Je suis un petit peu en retard, mais c'est pas grave. :P
    C'est donc avec plaisir que je te souhaite une bonne année 2013 ! :]
    Ca fait du bien quand soudain, par hasard ou par chance, un nœud de la vie se démêle sous nos yeux ébahis, alors qu'on n'y croyait plus ! J'espère que ce n'est que le début d'une super upgrade de ta vie, go go go motivation ! \^o^/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne année à toi aussi !! plein de bonne choses et de réussite dans tes projets :)
      Halala je te le fais pas dire !! une énorme bouffée d'oxygène :)

      Supprimer

Merci de ne pas laisser le champ du menu déroulant sur "anonyme". Le commentaire risque d'atterrir dans les spams !