vendredi 17 août 2012

Des excuses.

J'ai envie de parler aujourd'hui, de mettre certaines choses noir sur blanc. Je m'étais jurée de ne plus le faire mais c'est plus fort que moi, ça fait tellement de bien parfois, que ça serait bête de m'en priver au final ! Si je fonctionne comme ça, pourquoi me brider...?

Ca fait à présent un an et quatre mois que j'ai emménagé à Lyon, que j'ai tourné une sacrée page de ma vie, et que j'y ai fait un sacré ménage dans des domaines qui en avaient urgemment besoin.
Et j'ai appris plus sur moi-même et sur les autres durant ces quelques derniers mois, que depuis les années qui me séparent de la fin de mes études.

L'apprentissage s'est malheureusement fait dans la douleur. Du genre de celles qu'on a toutes les peines du monde à éteindre... Aujourd'hui, je lutte à grand mal pour une sorte d'état de survie difficile à expliquer.
La loi des séries a toujours très bien fonctionné dans ma vie, du côté de l'acharnement ! S'en est au point que je commence à craindre les bonnes nouvelles, parce que j'ai l'impression qu'elle sera forcément suivie par une merde bien plus grosse qu'elle. Je pourrais en faire une liste vertigineuse... Le fait est que je me suis souvent demandée si un "cadeau", une "chance", ne venait pas là comme une sorte de prix de consolation pour tout le reste, passé ou à venir.
Je sais je sais, je suis la reine des pessimistes. Il n'empêche qu'il y a certaines choses qui sont tellement énormes, que je ne vois pas bien comment être optimiste en fait. Ce n'est pas comme si je me complaisais là dedans, bien au contraire. J'ai vraiment tout fait pour essayer que ça change, mais quoi que je fasse, ça finit toujours par tomber à l'eau, par aboutir mais juste à moitié histoire de bien frustrer, ou par être totalement inefficace.
Le pire dans tout ça, c'est qu'en réalité, il n'y a qu'une seule chose que j'aimerais voir vraiment changer dans ma vie. Une seule, qui pourrait paraitre toute simple et qui résoudrait tant de choses. Qui l'est tellement en fait, que je me sens anormale de ne jamais avoir pu y gouter malgré mes efforts, et que j'ai honte d'avouer tant les gens ne me croient pas ou trouveraient ça complètement stupide, voire anormal, eux aussi...
Et c'est très difficile d'être une amie, quand ce genre de "détail" devient tellement insupportable qu'il se transforme en phobie bizarre que rien n'atténue, et qui s'aggrave même avec le temps. Qu'il est difficile de prendre sur soit face à une telle peur, pour ne pas fuir quand un proche a besoin d'aide, de réconfort, ou de parler, tout simplement, de ce sujet...

Mais ce qui est très difficile aussi, c'est d'avoir le sentiment que personne ne peut mesurer à quel point ça me fait mal et me handicape, à quel point c'est vraiment insupportable pour moi. Je me trompe peut-être, mais j'ai tellement honte que je n'ose pas trop demander... J'aurai besoin d'être rassurée, pas d'être conseillée, mais je crois que j'agace juste, ou que les gens pensent que j'exagère, ou les deux. J'aimerais apprendre à être résignée, pour que ce soit plus facile à vivre.

Ce que j'ai appris sur moi-même m'a énormément surpris, même si j'éprouve un certain soulagement bizarre à enfin savoir qui je suis au final. Mais paradoxalement, ça a aussi réveillé des problèmes que je pensais avoir réussit à surmonter un minimum, qui s'étaient calmés grâce à mon emménagement et à mes efforts.

Je tenais à m'excuser de ne pas réussir à guérir depuis tout ce temps. Je suis vraiment profondément désolée d'être une mauvaise fille, une mauvaise grande soeur, une mauvaise amie, une mauvaise personne. Pardon, du fond du coeur.

2 commentaires:

  1. Meuh non, je pense pas que tu sois une mauvaise fille !Moi aussi la loi des série, je connais, du coup je vois toujours le verre vide comme ça pas de désillusion. Hmmmm, ça ferait indiscret de poster ce que je voudrais te dire/demander en commentaire, je peux envoyer un mail (ou tu préfères éviter de papoter avec une inconnue peut être)?

    RépondreSupprimer

Merci de ne pas laisser le champ du menu déroulant sur "anonyme". Le commentaire risque d'atterrir dans les spams !